Share


L'objectif de l'outil de Looping est d'engager les étudiants et les universitaires de co-créer des connaissances et, par conséquent, à améliorer la sensibilisation et la compréhension à l'égard des 17 ODD

 

 

PEDAGOGIE INVERSEE POUR LES ODD

 

Pourquoi utiliser la pédagogie inversée 

 

 

La durabilité et l'approche holistique des ODD sont un parfait exemple des limites de la pédagogie traditionnelle " top down ". Si les faits et les chiffres relatifs aux défis de la durabilité sont bien documentés, la réponse aux défis de la durabilité exige d'affronter la complexité, en utilisant une pensée créative pour trouver des solutions novatrices à des défis complexes où les connaissances de base ne sont pas nécessairement stables et consensuelles. De plus, pour relever les défis de la durabilité, il faut une pluridisciplinarité et faire face à une réalité qui évolue rapidement. Essentiellement, la pédagogie des DSD exige une adaptabilité continue, une pensée critique et la capacité de nous remettre en question, de nous interroger sur ce que nous savons et sur la façon dont nous apprenons, de poser les bonnes questions plutôt que d'essayer de trouver une solution simple ou unique à une question complexe.

L'apprentissage actif est un moyen de surmonter le rôle passif des apprenants et de commencer à co-créer des connaissances et une expérience pédagogique. Les apprenants deviennent acteurs de leur expérience pédagogique et acteurs du changement pour répondre aux défis pressants du développement durable. La pédagogie active est aussi un moyen de diffuser le potentiel de création de solutions à partir d'une vision centrée sur les experts vers une vision qui inclut les nouvelles générations.

 

Pour quels apprenants et enseignants ? 

Ce scénario pédagogique peut être utilisé à la fois pour un cursus spécifiquement dédié aux ODD ou pour relier une discipline ou une expertise spécifique aux ODD, sans limitation en termes de discipline ou de niveau de diplôme. 

 

 

Les objectifs de cette méthode

Cette méthode propose une expérience pédagogique où les apprenants remettent en question les connaissances existantes, où ils jouent un rôle actif dans la co-création de nouvelles connaissances et où ils s'interrogent et utilisent la pensée critique dans un processus d'évaluation par les pairs.

Poser les bonnes questions est une expérience pédagogique où les apprenants devront traiter des concepts clés, trouver l'information, expliciter l'argument clé et formuler un énoncé d'apprentissage qui accompagne chaque question. En posant des questions pertinentes, ils sont dans une position où ils deviennent les transmetteurs des connaissances.

La méthode permet également aux apprenants et aux enseignants d'utiliser le résultat de leur travail comme une contribution concrète à un mouvement actif en faveur de la réalisation des ODD en alimentant la banque de questions Sulitest.

 

Pour en savoir plus : http://looping.sulitest.org/

Top